Saint Xavier priez pour nous !

Ce blog sans prétention est d'ordinaire dédié à de belles images de montagne accompagnées de quelques lignes subtilement polluées par un échantillon de jeux de mots douteux, pour mon plus grand plaisir, et j'espère même celui de ma famille, mes amis, mes clients... Le tout pour garder une petite trace sympa de mon... modeste mais tout de même inoubliable passage dans ce petit monde vertical dont je suis si heureux de faire partie ! Ca fera de quoi lire entre deux couches pleines à la maison de retraite !

La blessure fait partie de ce métier, de ce monde, la mort également comme nous le rappelle si brutalement ici une avalanche, là une chute de pierre, ou encore une erreur de manip, voire la fatalité brut(e). Sans parler de ce crabe de malheur ou autre saloperie frappant aveuglément où bon lui semble, chacun en connaît plusieurs victimes et personne n'est à l'abri. Bref, en fait on est tous en survie !

24 ans, toutes ses dents, et la seconde épaule en rééducation. La première est réparée depuis 6 ans déjà. Ok, ok, j'ai vieilli, je le reconnais...
Personnellement, cela faisait un bail qu'une blessure ne m'avait tenu éloigné du milieu naturel qui me fait vibrer et qui, on le perçoit de façon aïgue quand on en est privé, est une part essentielle de mon équilibre.

Bien sûr, les dramatiques accidents des copains dans les années 2000, les tragiques disparitions des collègues guides tous les ans, les "années BASE" et leur cortège de "départs" précoces, tout ceci fait que l'on entretient un lien étroit avec les "pépins", plus ou moins graves, voire définitifs.

Une autre époque: les butées sur les épaules nécessitaient dans les 90s plusieurs jours d'hospitalisation, aujourd'hui, ça peut se faire en ambulatoire !
So far so good d'un point de vue strictement égoïste et, jusqu'au mois d'août, j'aimais beugler à qui voulait bien l'entendre: "Putain j'ai 20 ans mec, mal nulle part et la forme de ma jeunesse, je n'ai jamais été diminué, toujours la patate malgré une hygiène alimentaire digne d'un beauf over-fat du grand ouest américain. Mate moi cette peau mec, deux trois rides d'expression, mais c'est parce que je suis trop drôle, je me fais trop marrer. Des cheveux blancs ? Exit, je les rase ! La vieillerie ? C'est dans la tête mon pote, pas dessus !"

Tractions, suspensions, gainage... Adam Ondra confie ses inquiétudes face à la montée en puissance du Flamboyant...
La réalité est un peu moins idyllique, en remontant le temps, on se rend compte que la "machine", si elle n'est pas encore complètement délitée, a déjà donné. Petit bilan rapide non exhaustif:

- Articulations majeures: déjà 3 opérations (Latarjet épaule gauche, 1995, idem à droite en 2001, suture méniscale du genou droit en 2018)

- Fractures: pas grand chose mais bon, un arrachement osseux à la cheville au début du siècle, un doigt en 2008 (claqué contre un piquet de slalom en ayant cassé ma protection de bâton), un petit doigt de pied ou deux à la vingtaine pour vérifier que les meubles de la maison étaient bien en place, et un scaphoïde en 2010 (street fight perdu à vélo contre une voiture...)

- Lésions tendineuses et ligamentaires: une demi-douzaine d'entorses à chaque cheville, quand même, plus ou moins graves, mais rien depuis une bonne dizaine d'année. Ca tombe bien, à la dernière, le toubib des urgences avait prévenu: "à la prochaine c'est l'opération". On tient bon ! A signaler également une tenace épitrochléïte de m... au coude gauche qui a perduré deux années complètes (2015-2017) avec tous les traitements possibles (étirements divers et variés, kiné posturale, ondes de choc à gogo, infiltrations PRP plaquées or, et même visite chez un marabout !) Mais sans vraiment m'empêcher totalement de "faire".

Bon, de mémoire comme ça c'est à peu près tout, en creusant on trouverait bien une chiasse mexicaine au relais par-ci ou des hémorroïdes marocains par là mais passons, je tiens au côté glamour de ces pages...

Bref, ça commence à compter un peu, pour de l'usure "normale". Un peu plus peut-être qu'un quadra lambda, un peu moins sans doute qu'un guide un poil malchanceux. A suivre !

C'est parti pour 3 mois de rééducation !
Aksel Lund Svindal respire: le L et ses quadri hypertrophiés est "out" pour la coupe du monde 18-19 !

En attendant, l'ami Rackam, grimpeur de 9 et ami de longue date, l'un des Papes français de l'escalade libre et également Maître de Conférence en radinerie intercontinentale (relire l'excellent http://lansb-mag.blogspot.com/2009/01/contre-la-crise-un-inventeur-de-gnie.html), me fait le grand honneur de me concocter un entraînement "poutre" sur mesure pour me mettre la caisse au printemps. Voilà de quoi occuper sainement le haut du corps à grands coups de tractions et de gainage, la Beastmaker tourne à plein régime. Merci cher Rack !

De quoi transformer celui que les groupies hystériques surnommaient Arkator (avant de devenir le Flamboyant) en inarrêtable machine à tracter et inépuisable planche de gainage... Sera-ce payant en falaise ? On verra bien ! En attendant, comme en attestent les clichés disséminés dans ce post, j'ai les biceps d'Arnold S. (quand il avait 8 ans) et les cuissots d'Hermann M. (quand il aura 112 ans)...

Enfin, d'ici à la libération conditionnelle début mars, je "profite" de la vie avec des enfants en bas âge (3 et 1 an) h24. "Profite des enfants !" me disent amicalement... ceux qui n'en ont pas. Les autres, moins naïfs, ont la décence de s'abstenir et de me plaindre en silence :)

Cette "expérience" de repos/prison/chômage (ne rayez aucune mention, il n'en est pas d'inutile...) m'a toutefois rendu beaucoup plus tolérant, et admiratif de l'oeuvre de Saint Xavier Dupont de Ligonnès, le Mage Nantais. Finalement, tuer sa femme, ses 4 gosses, tout foutre à la chaux sous la terrasse de la maison familiale et disparaître à tout jamais ne manque décidément ni de panache, ni de... sens ?

"Les enfants, soyez sages, Papa part chez Mr. Bricolage acheter une baignoire, de la soude, une scie, une pelle, et des sacs poubelle, je ne serai pas long !" 😊

Bonne année à tous, et surtout... la santé bordel !

2 commentaires:

  1. Prem's ... mais avec des jambes aussi glabres que les tiennes, tu va pouvoir te mettre au ski de fond !

    RépondreSupprimer
  2. Ça jamais, et pourquoi pas des galettes de sésame et de la bière sans alcool bio !

    RépondreSupprimer

C'est surfait ? C'est sous-coté ? Ramenez votre fraise !