Pas de chou, pou, ni hibou, mais un genou et du caillou !

La blessure au genou droit, survenue lors d'une hyperflexion du membre dans une cheminée facile en Corse, n'a finalement pas décidé de guérir toute seule paisiblement le dernier mois... En attendant, visites chez le médecin, séances de kiné, et très vite désormais un arthroscanner pour savoir de quoi l'hiver sera fait (ou pas fait d'ailleurs...)

Le calme et le repos ont été de mise, entre belles journées d'été indien dans le Diois, un mini voyage familial en Ardèche pour souffler, avant de grimper à nouveau, doucement, avec l'amie Nathalie qui profite du "pont" de la Toussaint pour respirer un peu loin de l'étouffante ambiance parisienne ! Remobilisation articulaire "en douceur" (comme dirait l'ami Ludo Erard) dans des voies pas trop dures en attendant le verdict médical imminent... Quelques souvenirs, ensoleillés ou pluvieux, des perles de Drôme provençale et des falaises du Grésivaudan...

Octobre-novembre, idéalement, c'est ça: des falaises baignées de soleil où l'on brasse des prises tant que l'astre du jour veut bien nous réchauffer... ensuite, c'est bonnet, doudoune, et au café !


Le col de Rousset porte d'entrée Sud du Vercors: ses falaises, ses couleurs chatoyantes, son ciel éternellement bleu !
Neige et hiver précoces sur les hauteurs du Vivarais, Ardèche sauvage !
Le plateau des petites roches vu depuis le très confidentiel secteur "Empereur" au Glésy
Belledonne se pare enfin de son manteau d'hiver et redevient un massif esthétique !
Crash météo total, pluie diluvienne en falaise, la Loose (avec un "L" majuscule, pas celui de la photo ;)
Projet Blair Witch en Chartreuse secrète, retour penaud sous la pluie, trempés jusqu'à l'os... Faut dire que les survet's "bâche en coton" Domyos ne sont pas trop "Gore-Tex" !
Une des Mecques drômoises, l'impressionnante falaise d'Omblèze, que je n'avais pas approchée depuis 2003 !
De très grandes longueurs continues et en caillou superbe, j'avais oublié mais ce spot mérite vraiment le déplacement !
Du gris, de l'ocre, du jaune, mais toujours de belles envolées techniques
Nathalie respire l'air du Sud qui lui plaît tant, tout en broyant les réglettes locales !
Falaise d'Anse, un pur joyau !
L'air, la terre, une corde... la vie !
Nath fait péter la souplesse du chacal écrasé pour négocier ce délicat et physique 6b, à l'ombre, donc au froid...
17h, il fait nuit... Le soleil nous offre un dernier baroud d'honneur avant de nous plonger dans la caillante... c'est plus l'été !
Le caillou s'embrase, quel spectacle ! J'adore l'automne pour cela...
Gentiment handicapé par mon genou droit mais heureux de toucher du rocher malgré tout... Décidément il ne doit pas faire bon vivre sans grimper !
Tout est dit: ici, on prend le temps de vivre !
Le spot du village ! On attend la dissipation des brumes matinales et une élévation salvatrice du mercure devant un magazine en avalant un bon café :)
La Drôme provençale en un cliché: des maisons en pierre, des volets bleus, du cachet à revendre, et du soleil pour tous les jours !
Falaise d'Eson, dernière visite pour moi: il y a 15 ans, au tout début du développement du site, avec Olivier Torinesi que je salue à l'occasion !
Nathalie découvre les strates consensuelles de la falaise principale plein Sud, chaleur garantie !
"Mains" at work pour man at work...
Nathalie aux prises avec le bec sommital d'un grand et long 6c. Un final bien teigneux, technique et gazeux, très belle longueur !
Retour paisible en forêt après une belle journée d'escalade automnale... c'est de saison !
La nature nous offre un beau feu d'artifice avant de s'enfoncer dans la monochromie hivernale..
Petit à petit on y vient à l'appréhension voire la crainte: traversant une forêt profonde et parcourue de chasseurs, j'enfile le gilet jaune au col de Marcieu pour rejoindre la falaise... presque la peur au ventre. Vivement que l'on régule cette espèce dangereuse... 
Nath dans une tentative en tête dans "Fuck !" une voie au nom plus que poétique... Un 6b presque sous-coté mais bien beau
Chaleur d'une fin de journée en Chartreuse... moment de félicité

2 commentaires:

  1. Éh éh.... Le 6c(photo) à Pont de Barret (Eson), ça serait pas L'Age de glace avec son réta un poil engagé peu avant le relais ?!

    RépondreSupprimer
  2. Eeeeeeh bien non :) Il s'agit de "Crapaud volant", pas engagé mais belle proue déversante à la fois technique et physique pour rejoindre la chaîne ;)

    RépondreSupprimer

C'est surfait ? C'est sous-coté ? Ramenez votre fraise !