Raid à ski Queyrassin: de "Mondial Moquette" à "Jardiland" !

Ma fidèle amie et cliente Nathalie est de retour dans l'Alpe pour sa dose printanière (ou hivernale, j'hésite) de montagne.

Comme tou(te)s les camé(e)s, il lui en faut toujours plus et c'est un réel plaisir que de jouer le rôle du "dealer de poudre" pour cette authentique passionnée !

Etant malheureusement en rupture de stock de flocons frais et non transformés, je lui propose comme soin palliatif de fumer la "moquette", entendez par là neige revenue à point dans les faces chaudes...

Après une mise en jambe intensive à la Grave, direction le magnifique massif du Queyras, son inépuisable potentiel de ski de montagne, ses vallons ouverts gorgés de soleil, ses gens accueillants, sa bouffe généreuse... La carte, un coup de fil à Lio, les bonnes idées de Renato (le Maestro !) et baaaaase au paradis du skieur de transfo !

Pour les amateurs, voici une rapide fiche technique du parcours prévu/adapté/retenu:

J1: Ceillac - St Véran par le col de l'Estronque, enneigement continu en Sud à 2100 seulement, le coup de chaud de la semaine a fait des dégâts plus rapidement que prévu ! Merci à Hugues Jaillet pour les bons tuyaux by the way ! Bonne neige en Nord et paysages grandioses ! Le soir, accueil top aux "Gabelous" à St Véran. On prend plaisir à déambuler dans ce village extraordinaire... en pompes de ski ! #nocrocspointcom #lesclakéscestpourlespédés

J2: St Véran - Refuge Agnel, superbe enchaînement horaire: pentes SE de Château Renard via les remontées, moumoute de rêve sur 700m, re-peautage SW à la Pointe des Sagnes Longues puis descente en Nord dans le vallon de Clausis, se terminant par un esthétique goulet pour plonger vers la route enneigée du refuge Agnel. Remontée en peaux au soleil déclinant, éclairage dément! Nuit en refuge et rencontre avec Alain Chèze, vieux guide local qui lui aussi nous livrera quelques secrets bien gardés !

J3: Agnel - La Monta par le col Vieux puis la brèche de Ruine, descente d'un itinéraire de très grande classe dans un canyon étroit sur 900m de dénivelée. Une ligne très esthétique ! Sept bons kms de glisse nous emmènent ensuite à l'Echalp puis la Monta, le bout du monde ! Encore une soirée animée et chaleureuse dans le refuge d'Olivier, qui nous déposera même à Abriès l'aprèm pour prendre le café en terrasse ! Merci à Christophe, guide chez "Azimut", pour les "local tips" également !

J4: Praroussin en boucle (N puis W), le pays de la moquette de luxe malgré un déneigement hyper rapide des faces chaudes. Vive le Queyras !

Quatre jours de dépaysement lattes aux pieds dans le massif enchanteur du Queyras. Pour la neige, demandez la collection "printemps", le stock "hiver" est presque épuisé !
Peu après le départ de Ceillac, la grenouille du Cristillan a le sourire: grand beau annoncé jusqu'à la Saint Glin-glin !
Sur la route de fond de vallée, le tassement par les raquetteux permet de skier sans problème, dès qu'on prend de l'altitude et de la pente (les Chalmettes), et que le soleil tape, il faut porter un peu...
En route vers l' Estronques, fait pas froid !
En Nord, il y a encore de quoi faire, mais la qualité est variable. Au loin, Saint Véran, objectif du jour. 
Un poil de poudre tassée sur fond dur, pas de doute, on a bien changé de versant !


Certains passages sont carrément excellents
Risque 1 à 2 dit le BERA, certes, mais n'oublions pas que les pentes raides en versants froids d'altitude sont dangereuses depuis le début de cet étrange hiver. La preuve en images ici, nous sommes passés à droite (sans orographique) de la coulée, la pente est un poil plus cool... Les orientations similaires raides et non purgées ne faisaient pas envie...
Très agréable descente sur St Véran
Arrivée dans l'un des plus beaux villages de France: on n'est pas déçu !
Après une nuit aux "Gabelous", adresse à recommander vivement, on attaque par Château Renard via les remontées mécaniques,qui permettent de partir pile à la bonne heure sans se lever... de bonne heure !
Descente SW de Château Renard, Mondial Moquette 5 étoiles ! Royal gavage !
Hop ! Chapeau, les peaux, et ça repart vers le haut !
A proximité de la chapelle de Clausis, on repeaute pour gagner la Pointe des Sagnes Longues. Remontée en neige douce également, ce tour horaire est un régal. Pour le couloir Nord de Château Renard, c'est un poil raide pour la plus Grenobloise des Parisiennes, next time !
Sommet des Sagnes Longues, 3032m. Au loin, le maître des lieux, le Viso
Poudre à l'ombre ou moumoute dans les contrepentes ensoleillées, c'est un bon choix... dans le haut
Le bas est davantage croûté, puis c'est le retour sur la route et la remontée vers le refuge Agnel, point de chute (tout aussi recommandable) du jour.
Les Sagnes Longues, l'adret du Vel, et les innombrables couloirs qui strient cette face. Un beau bout de montagne en fin de compte
C'est l'heure de l'apéro ! Au fond, le col Agnel et l'Italie
J3: voile d'altitude le matin, et vent frais... un peu de changement fait du bien ! On attaque en neige béton, Nath, après un court passage contre-assuré, se lâche progressivement.
Ciel, de la poudre dans ce quartier secret et grandiose ! Merci au collègue Alain Chèze, rencontré au refuge pour ses bons conseils de vieux routard du coin !
Border cross naturel exceptionnel !
Evidemment, en bas c'est moins funky mais la recherche d'itinéraire est très amusante 
Nath dans ses oeuvres


De vieilles coulées, 10m d'épaisseur en fond de vallée !
L'inévitable Viso, quasiment impossible de prendre une photo sans qu'il s'incruste en arrière plan !
En slalomant entre les patchs d'herbe, on arrive à skier jusqu'à l'Echalp ! Pour combien de jours (ou d'heures...) encore ?
Café-terrasse à Abriès
Abriès toujours, oui oui, ils ont des canons à neige dans le Queyras, en voici la preuve !
Dernier jour, montée à Praroussin par la forêt et la face Nord (le projet initial "Tour du Pelvas" est abandonné pour cause de portage défavorable)
Sommet de Praroussin, superbe belvédère. Devinez ce qu'on y voit (encore) ?
Depuis Praroussin, l'Echalp, la Monta, et Ristolas. Matez le niveau d'enneigement continu, qui était dans la vallée il y a 6 jours ! Sous 2200, c'est "Jardiland" !
Orgie de transfo-moquette haut de gamme pour Nathalie !

Le L met un peu d'angle pour la photo, quel pied cette moumoute !
Pour skier les 1000m de face jusqu'à la route sans déchausser, il faut user de quelques ruses de vieux routier et savoir tourner court dans la forêt...
Omelette salade en terrasse au refuge de la Monta, merci Olivier (et l'ensemble des gens du pays tout au long de ce raid) pour l'accueil ! On reviendra c'est promis !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

C'est surfait ? C'est sous-coté ? Ramenez votre fraise !