Poudre et soleil de février...

Le mois le plus court de l'année est souvent propice à une équation magique: poudre et soleil. En effet, l'astre encore rasant permet de skier de la neige froide et légère dans les faces Sud, la transformation n'est pas encore très rapide et l'on peut éviter la croûte à condition de ne pas choisir des pentes trop raides. Plusieurs jours après la dernière chute de neige, on peut ainsi profiter de neige habituellement réservée aux versants froids tout en soignant son bronzage à la "Popeye". Alors que demande le peuple ? Quelques beaux runs dans les vallons ensoleillés de la Maurienne pardi !

La place pour faire des traces ne manque pas, on ne va pas se gêner !
La partie méridionale des Alpes, avec en guest star le 4000 le plus au Sud: la Barre des Ecrins, flanquée de sa majesté la Meije...

Ya bon la poudre d'hiver !
Petite pause casse croûte au soleil, avant de repeauter avec les gros fats... pas pressé de traîner ces enclumes !
Seuls au monde, encore une fois !
C'est l'hiver !
Les cascades ont blanchi au soleil, plus question d'aller y taper les piochons !
Et ça, c'est pas de la neige de luxe ? 
De grands espaces vierges, des gros skis, du soleil... what else ?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

C'est surfait ? C'est sous-coté ? Ramenez votre fraise !