Tassanerie haut-brédesque jubilatoire: le retour de la neige !

Elle est là ! Comme l'an passé, elle se sera faite attendre un bon moment avant de venir généreusement tartiner la région la semaine passée, avec plusieurs dizaines de centimètres entre vendredi 13 et samedi 14. Evidemment, la population skiante piaffait avec l'impatience dévastatrice de l'éjaculateur précoce entre les jambes écartées d'un top model ukrainien tout juste majeur...

Aussi m'étais-je juré de ne pas sortir les skis ce week-end. De fortes chutes moins de 24h auparavant, très ventées en altitude, l'inévitable foule dans les spots de proximité réputés "safe", non, il fallait faire un peu de glace ou de cocooning pour avoir la paix.

Une cliente et amie bloquée à Paris par une météo des routes cataclysmique, l'ami et collègue Cédric, me posant - lâchement mais compréhensiblement - un lapin, préférant ce dimanche planter sa petite graine que ses piolets (hé hé hé)... me voilà contraint de revoir mes plans.

Seuls les imbéciles ne changeant pas d'avis, la glisse sera finalement au programme mais à une seule condition: être en très bonne compagnie. Après, peu importera l'objectif... Et si le nouvel "instituteur de haute montagne" était dispo pour partager quelques courbes ?

Les sorties avec l'ami Lionel Tassan, puisque c'est de lui qu'il s'agit, sont trop rares mais toujours marquantes et génératrices d'excellents souvenirs. Son expérience des massifs Grenoblois est quasi sans égale, sa passion pour la montagne et pour "le beau" demeurent une source d'inspiration. Ajoutez à cela quelques bonnes blagues, un zeste de langue-de-putage bienveillant sur les amis communs que l'on ne croise pas souvent, et vous obtenez une des meilleures façons de passer un dimanche peinard !

Neige déjà mate et presque lourde sous le sommet (soleil rasant mais soleil quand même...). Un joli instantané toutefois. Merci à Lionel, à son D6 et à Patagonia pour les couleurs criardes/flashy/fiotesques de ma tenue "2017" :)
Un petit coin de paradis loin des foules...
L'avionesque "LTA38" peut se permettre de faire une trace profonde tout en prenant le temps de shooter son compagnon du jour, aussi hargneux sur les arquées que contemplatif à la montée en ski de rando...
Le "Dentiste", vu son équipier "du dimanche", s'est chargé de matos photo performant mais lourd et encombrant: ça ne l'empêchera pas de rester dans le vert niveau cardio ! 
Le L profite d'une pause pipi de l'ami Lio pour lui voler la trace le temps de deux trois conversions, avant de re-céder sa place bien volontiers: point trop n'en faut !


Belledonne sauvage, soleil, poudre, amitié... le secret d'une journée réussie ?
Petite pause sucré/salé, on profite...
Une ambiance incroyable dans ce vallon tranquille...
Merci Lio pour la trace confortable ! De vraies vacances pour un guide !
Tellement rapide à la montée que "Dénivellator" a même eu le temps de griffonner à la hâte un portrait plutôt ressemblant du L entre deux pauses ;)
Voilà ! Là c'est classe !
Destination solitude...
On n'ira pas plus haut aujourd'hui ! La pause sera de courte durée, il fait aux alentours de -15°C...
On essaye de faire quelques beaux clichés, mais les cailloux affleurants et le jour blanc auront raison de la semelle de nos skis et de nos velléités d'attaquer fort...
Gavage de poudre Hokkaïdesque ? Non, plutôt "Lansb on the rocks"... Mefiat, c'est miné !


Allez faire un tour sur le blog très fourni et régulièrement alimenté de Lionel: une mine d'or d'infos et de photos, allant de la pratique protéiforme de la montagne à l'observation d'animaux en passant par des billets d'humeur: une bonne adresse !

2 commentaires:

  1. petite valloire vers le passage de tigneux ou les portes d'églises? grande classique :-)

    RépondreSupprimer

C'est surfait ? C'est sous-coté ? Ramenez votre fraise !