Petite session sous le soleil chartrousin...

Huit jours après le premier (et dernier-en-date) épisode neigeux de l'hiver, les températures glaciales ont permis de conserver en partie le précieux matériau blanc sur les faces préalpines de Chartreuse... Les choses ont déjà commencé à changer et cela risque de s'aggraver fortement avec le réchauffement progressif qui est annoncé. La neige très froide est restée meuble, et a été transbahutée par les vents forts en altitude. De son côté, le soleil tape déjà plus qu'à l'équinoxe et les faces bien exposées croûtent ou se dégarnissent... Bref, il est grand temps d'en remettre une couche !

En attendant, on peut (encore quelques jours) s'amuser un peu dans cet écrin paradisiaque qu'est ce joli petit massif. Disons que le réchauffement serait bien inspiré de se coupler à de généreuses précipitations pour le bien des amateurs de glisse. Ce n'est malheureusement pas au programme pour l'instant...

Versant chaud, vue imprenable sur la Dent de Crolles et le col des Ayes. Si vous avez de bons yeux, vous y noterez probablement la ganache de Lionel Tassan au sommet :-)
Le gros gradient a favorisé le développement d'un givre de surface impressionnant: un régal à skier, mais également un réel danger dès la prochaine chute de neige...
Quelle drôle de bobine isn't it ?
Nath , la plus iséroise des parisiennes, au sommet de la Scia, journée de reprise du ski après sa fracture de la cheville l'an passé. Une journée "mixte" station/peau a remis tout ça dans l'ordre: elle est de retour !
Merveilleuse Chartreuse !
Au soleil, on est mieux qu'au parking le matin, par -8°C...
C'est rare mais il en subsiste encore: quelques courbes dans de la poudre de cinéma !
Le charmant petit village de St Pierre de Chartreuse
Le "patron" du secteur: le Grand Som

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

C'est surfait ? C'est sous-coté ? Ramenez votre fraise !