Encore un peu de glace, et un (tout petit) peu de neige...

Pratiquement quinze jours désormais qu'il fait très froid, et toujours pas de neige à l'horizon. Si nos amis Parisiens commencent à avoir les mains moites à l'approche des vacances de février, ceux qui ne rechignent pas à lâcher les planches trouvent dans cette équation climatique de belles opportunités. En cascade de glace, les belles réalisations des uns et des autres pullulent sur les réseaux sociaux, et les superbes clichés font rêver !

Nathalie pour sa part a apprécié sa première séance le week-end dernier et souhaite remettre le couvert: pour rester dans l'écrin Chartrousin, nous irons à Perquelin, où les conditions sont excellentes ! Froid sec et durable, c'est une bonne pioche !

Le lendemain, on ressort finalement les skis pour prendre l'air dans le Beaufortain. Pas de miracle, les paysages sont superbes, mais la qualité de la neige est très médiocre. Quelques courtes sections en poudre subsistent en forêt sur le flanc ouest du Quermioz, mais globalement c'est soufflé, pelé, et irrégulier. Ca reste skiable mais bon...

Heureuse surprise au sommet avec la rencontre impromptue d'une autre Nathalie amatrice de sports de montagne, ancienne collègue de ma vie (enterrée) d'ingénieur ! L'occasion de boire un verre en fin de journée avec son petit groupe et de se remémorer quelques souvenirs vieux de 15 ans et de constater avec bonheur que l'on n'a finalement pas (trop) changé !

Les draperies de gauche, ça met dans l'ambiance !
La Centrale, ça ne manque pas de gueule !
-12°C au parking, le L enfile toutes ses couches... foutues origines méditerranéennes... :)
Nath à l'oeuvre en cascade, ça progresse !
Le lendemain, bon bol d'air dans une vallée ouverte et chaleureuse: direction le Quermoz
Roche de Midi et Roc Marchand prennent le soleil du matin au dessus de Naves
Sous le sommet, le bon ski se trouve dans les sections damées par le passage...
Pas de quoi entamer la bonne humeur ni le narcissisme exacerbé de votre serviteur !
Nath sur fond de col de la Madeleine et de Lauzière...
La face W a reçu pas mal de neige transportée, irrégulière, et les plaques se forment: on évite la section la plus raide et exposée en faisant un peu de dry-touffing skis sur le dos... pas la meilleure option du jour (le passage du Bozon est plus tranquille) mais ça fait un beau cliché :)
Ouverture sur la Vanoise... un panorama à peine gâché par les lignes THT...
Surprise ! Hello (l'autre) Nath ! Ca fait un bail et ça fait plaisir !
Nath enquille quelques belles courbes dans la petite combe SW


Au petit hameau de "Grand Naves", ne manquez pas les assiettes maison "chez Fred" ! Diots, polenta, gratin Dauphinois, tartes, tout est local et tout est maison: difficile d'en repartir !
Grand Naves, une certaine idée du bonheur...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

C'est surfait ? C'est sous-coté ? Ramenez votre fraise !