Stage d'escalade en Corse 2016: le retour du rocher !

Avec le mois d'août s'est achevée la saison de canyon pour moi, un soulagement tant la Corse est bondée en cette période clé et que la fatigue s'est accumulée. Une infiltration au coude pour gérer une épitrocléïte récalcitrante, du repos, une journée de montagne avec l'ami Ced', et c'est reparti pour le traditionnel stage escalade de Nathalie en Corse ! Voici quelques clichés des premières journées, marquées par une météo changeante et instable. 

Si nous avons réussi à sauver la première journée diluvienne en restant près de la mer, les suivantes ne sont pas exemptes de vent ni de nuages. So far, so good cependant, on ne va pas se plaindre !

"Nouveau monde", célèbre voie du Castellucciu: dalles engagées et magnifiques au programme...
Nath sur le beau calcaire du petit site de Sari, qui nous sauve une journée de déluge à Bavella !
Une belle proue en 7b défend l'accès à la mer
Nath en termine avec un 6a en diagonale avant de s'acérer le griffes dans un court mais vorace 7a voisin !
"Nouveau monde": Nath arrive à R1: la première longueur est expo, est-ce pour dissuader les prétendants un peu justes de ne pas s'aventurer plus loin ?
Juste après le crux de la voie, en L2. Belle dalle technique !
La dalle facile mais expo de L3
Des formes magiques, à R4: la plus belle longueur de la voie vient de s'achever: un mur raide et splendide en 6a+
Et toujours ce paysage dont on n'arrive pas se lasser...
Nath en termine, avec le sourire !
Où sont mes racines ?
Dans le vif du sujet: la dalle très fine et très technique de "Conquistador", à la Punta Arghjavara
Le crux est derrière moi, et il fait mal aux pieds...
Les formes magiques du haut de la voie, le tracé serpente beaucoup, il y a sûrement moyen de faire plus direct (et plus dur)... 
Petit réta physique sur tafoni...
Même les passages faciles sont beaux, pas grand chose à jeter...
Relais somptueux dans le bastion sommital, mérite le détour à lui tout seul !
Des formes toutes plus magiques les unes que les autres
Punta Lunarda...
Hommage à Kaamelott, ça va mal se mettre !
Rappels dans "Torre di l'Alba"
Genious !
Après l'effort, le réconfort... U mio giardinu... ne sò fieru !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

C'est surfait ? C'est sous-coté ? Ramenez votre fraise !