"Hivernale" à Presles - Iznogood

Euphémisme et fait absolu: la neige se fait vraiment désirer en ce tout début d'hiver. Les températures clémentes accompagnant le désespérant anticyclone de ces jours-ci incite davantage au serrage d'arquées torse nu qu'aux grandes courbes de pleine pente... Sur le rocher, l'heure est aux hivernales discount !

Retour vers le passé avec un compagnon de cordée sorti droit des années 2000, j'ai nommé Lionel Tassan. J'ai jadis effectué quelques belles sorties à ski et d'autres (plus rares) en grimpe avec le camarade "Dentiste". Aujourd'hui, alors que 2014 tire sa révérence, l'occasion fait le larron de se replonger avec nostalgie dans nos belles années de pré-trentenaires. Le torchage des derniers projets durs en couenne de ce millésime attendra donc l'an prochain. Pas grave.

Voici une sélection d'images issues de nos deux appareils pour immortaliser ce bon moment d'amitié et de balade verticale...

C'est parti pour un jeune quadra haut en couleurs (vestimentaires). Wesh, Monsieur l'Instituteur est dans la place !
Au pied de la voie, surprise c'est Noël avant l'heure ! Le toujours beau Neski, flanqué d'un jeune Padawan, s'en retourne au caillou ! Et pour faire plaisir à son interlocuteur, il arbore (à contre-coeur) une calvitie plus galopante que l'inflation. De quoi m'émouvoir aux larmes !
Le Lansb dans L2, une belle longueur technique 
La même vue du haut, négociée par le pendant Berninois de Gérard Klein
Premier crux avec L3, dommage que le rocher ne s'améliore guère...
Longueur technique et intéressante gestuellement mais aux prises à géométrie variable
Toute l'ambiance de Presles dans un cliché... 
Début du beau 6c+ au dessus de la vire. Longueur soutenue en cheminée puis fissure fine
L'oeil averti du Lio met (joliment) dans la boîte le L progressant sur ce kairn. Thanks man !
Lio dans le long 6c de l'avant-dernière longueur. L'impression laissée par la belle fissure du haut est un peu gâchée par la médiocrité du caillou dans le bas...
Hissage: ça déverse un peu quand même

Votre serviteur en termine avec cette même longueur, fissure technique et à doigts
Summit !
Ultra classique selfie en duo. A la vue de ce cliché, lequel de ces deux vieux-beaux est, à votre avis, le plus habitué à la Une des magazines ? :)
Lio se convertit avec une facilité déconcertante à la tradition Jouy-Tardieuso-Lansbienne: une bonne grasserie d'après-effort !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

C'est surfait ? C'est sous-coté ? Ramenez votre fraise !