Grand ski au mois de "janvril" dans le plus grand domaine skiable intersidéral (autoproclamé) !

Etrange "hiver". Les guillemets sont de rigueur vous ne trouvez pas ? La semaine passée, c'était la Sibérie, -18° à Val Thorens en journée... Aujourd'hui, le même thermomètre au pied de Plein Sud indiquait 10°C ! Le grand écart ! De poudre à gogo et onglées douloureuses on passe aux conditions printanières, aux mélanomes et aux pentes surchauffées...

Pour résumer rapidement: tout ce qui est Est est dangereusement plaqué par les vents tempétueux de secteur Ouest qui ont accompagné les dernières chutes (presque 10 jours déjà). 

Ce qui est Sud est surchauffé donc souvent croûté pas encore tout à fait transfo sauf dans le très raide. Ce qui est Ouest n'est pas encore trop ravagé si l'on choisit bien son coin (le soleil chauffe certes mais finalement on est quand même - encore - en janvier et l'incidence reste faible). Et les pentes Nord, en altitude, proposent du très bon ski en prenant évidemment soin de vérifier sur quoi on skie...

Un petit test de compression effectué hier m'a un peu surpris, et si je ne tire aucune conclusion positive de ce type de test, je reste attentif aux leçons négatives que l'on peut en déduire ;)


Méga Popow ! Le stade de slalom et le piquet, c'est formateur et exigeant, la transfo moquette, c'est bon et jouissif, mais le must du ski (de montagne), ça reste la poudre. Mais que c'est bon bordel !
Oui, on trouve encore de la poudre après une semaine sans neige... Les températures ? Un bon gros 10° de plus que last week !
Le charmant petit hameau de Béranger, en aval de St Martin; on met les peaux et on repart !
Arrivée au sommet du Dos de Cret Voland, surprise ! Le collègue Stéphane et sa petite famille se repaissent ! Rencontre des plus agréables !
La superbe descente vers le Nord, très forestière, direction le col de la Lune
Nath sur le bobsleigh forestier
Du givre de surface ("Oberfläschenreif" disent les germanophones), comme dans les livres ! Ces cristaux là sont gigantesques, ils ont bouffé dans l'assiette d'Usain Bolt !
Nathalie remonte quelques mètres au dessus de la Traie pour basculer vers la Taverne et Mergolaz
Le lendemain, la météo est encore meilleure ! Nath en termine avec cette première (courte) montée en peaux du jour pour attaquer la partie haute des Avals
Au loin, Gébroulaz. Plus près, les lacs Merlet. Un terrain de jeu immense !
Une grande et belle journée s'annonce, comme en témoignent nos bobines réjouies !
Charmant non ?
Nath, radieuse par une si belle journée ! On se régale là ou bien ?
CT 14, à 2480m, NW, 28°
Sous le sommet du Petit Mont Blanc, ambiance grandiose
Summit, à droite dans l'ombre du trou, Pralognan, à gauche, Plassa et les dents de Portetta
Très belle table d'orientation face à la Grande Casse
Une de plus en moins !
Skiing on the moon !
Les conditions ? Une photo vaut mieux qu'un long discours !
Retour à la civilisation
Pas de doute, c'est Courchevel !
Une dernière Petite Rosière pour rentrer ? Malheureusement, Nath va se briser la malléole droite à 150m de la route sur une chute à 5km/h... Bon courage et bon rétablissement à toi Nath ! Drôle de fin de journée, mais ça peut arriver à n'importe qui !
Couloir de la Becca, croûté dégueu, et peu enneigé...
L'intégralité de la vallée des Belleville vue depuis le sommet du Grand Fond
Versant Maurienne, on s'ouvre au Sud et en particulier sur les Ecrins
Face Nord de la pointe du Bouchet, ambiance très sympa et de l'excellent ski malgré la dégradation rapide des conditions neigeuses...
Seul ce jour, spéciale dédicace à Nathalie en lui souhaitant un prompt rétablissement !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

C'est surfait ? C'est sous-coté ? Ramenez votre fraise !