Glacier de Gébroulaz, la Vallée Blanche loin de la foule !

Après un beau petit raid à ski et une chouette journée de hors-piste par gravité au coeur des 3 Vallées, il est l'heure de conclure cette superbe semaine au bureau sur les lattes. Comment ne pas se laisser tenter par le célèbre glacier de Gébroulaz depuis le col de Polset, qui offre une descente panoramique royale comparable (bien qu'un peu plus courte) à la Vallée Blanche de Chamonix ?

A la différence du grandiose itinéraire de la capitale de l'Alpinisme, le parcours de cet ancien glacier privé (fait unique en France !) ne s'atteint, après le terminus des remontées mécaniques au col de Thorens, que par un effort d'une heure environ à peaux, jusqu'à plus de 3400m d'altitude. Voilà de quoi décourager nombre de skieurs qui seront sans doute davantage séduits par l'offre Chamoniarde et sa benne "clés en main". Tant mieux pour les valeureux qui auront accepté de suer un peu pour mieux apprécier la solitude en récompense !

Certaines parties ont été un poil décapées par le zef mais dans l'ensemble, la neige était encore fort bonne sur l'ensemble de l'itinéraire
Coup d'oeil dans le rétro vers la fin de l'ascension: col de Thorens, à droite Val Tho, au fond la Meije et les aiguilles d'Arve
Départ avec vue imprenable sur la Grande Casse à gauche, puis en allant vers la droite: les dômes de la Vanoise et le désormais célèbre glacier du Génépy !
Panorama de dingo avant d'encaper les premières courbes d'une (très) longue série:  plein cadre le Mont Blanc, à gauche l'aiguille du Fruit, la pointe Emilienne, la face W du col du Fruit: le dernier hors-piste de la veille !
Il fait toujours bien froid là haut sur le glacier, avec un iso 0°C à 1800m toute la journée. On a gardé la doudoune toute la montée, c'est un signe !
Les dômes de la Vanoise au second plan, le superbe glacier de Gébroulaz au premier !
A vos marques, prêts ? Gavade sur 15 bornes !
Entrée dans le goulet amenant (bien plus bas) au refuge du Saut
Souvenir de jeunesse que ce petit refuge devenu grand !
Slalom entre les épineux pour rejoindre le lac du Tueda pour un bon casse-dalle au resto au bord de l'eau !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

C'est surfait ? C'est sous-coté ? Ramenez votre fraise !