Ne maudissons pas la Punta Malanda...

Carlos qui bosse, Juju pas dispo non plus, je m'apprête, après une matinée en canyon avec les premiers groupes de la saison, à descendre à Pruprià acheter un peu de matos à Gédimat... Bagnole, contact... Et puis non, j'ai besoin d'air ! Ce sera une Blitzkrieg en solo à la Punta Malanda, sommet emblématique du vallon de Purcaraccia. 

Ce dôme rosé nous domine tout l'été lorsque l'on approche du canyon flanqué de notre douzaine de pélerins, il est temps de lui rendre visite. Ses faces sont toutes inaccessibles, raides et peu prises... toutes, sauf l'arête W, qui présente quelques pas de 3 max qui passent plutôt bien. La corde peut-être utile pour sécuriser quelques passages pour gagner l'arête, ensuite, il n'y a rien pour protéger, faut juste adhérer !

La sente permettant de gagner a Bocca Malandata est parfois malcommode, et la descente directe "en boucle" est très raide au départ, en terrain instable: méfiat ! En revanche, c'est beaucoup plus court et esthétique, elle demeure à conseiller. Et cela permet de repérer les belles voies du coin...

Remontée du ruisseau de Purcaraccia "au mieux rive gauche ou droite"
La Malanda, ou pointe maudite, présente des faces exploitables sur presque tous les versants...
Quelques pas d'escalade pas difficiles mais où l'erreur est déconseillée, surtout en solo 
Le haut ravin du Purcaraccia, un des endroits les plus sauvages de Corse, et l'un les moins accessibles !
Summit, 1h15 après le départ et à vue: la petite suée du jour !
Vers l'ouest, la Lunarda, et ses fissures intimidantes...
Y-a-t-il du monde au parking de la Vacca ?
A Petra Tonda è a Punta Pinzuta
La Lunarda et Bavella depuis le sommet de la Punta Malanda
Une descente technique dans un ravin assez merdique
Un bouclier de dalles à négocier
Cet énorme bloc est le dernier rempart avant un passage infranchissable. Il faut retraverser à gauche à niveau
Les deux fières sentinelles qui nous toisent tout l'été...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

C'est surfait ? C'est sous-coté ? Ramenez votre fraise !