VB for Virg

Après une super journée aux Grands avec Eddy, un jeune client américain passionné de géopolitique et très bon skieur, je reste sur Cham pour offrir à la miss sa première vallée Blanche, LE hors-piste mythique du quartier, tout à fait à sa portée. 

La matinée un peu nébuleuse et la météo plutôt pessimiste pour l'aprèm ne sont finalement que du "bullshit" made in MF. Soleil à peine voilé, crème indice 50 et lunettes classe 4 de rigueur. Des super conditions de neige, pas besoin de résa à la benne, aucune attente au Montenvers, bref, un voyage initiatique parfait sur ces trois glaciers emblématiques pour Virginie. L'occasion aussi de croiser quelques collègues à la pause au Requin ou sur l'itinéraire, et de tailler un brin de causette, ça aussi c'est très "Cham" ! Bref, la journée parfaite, ça commence à en faire quelques unes cette saison, profitons !

Quelques photos souvenirs...

Le gîte Mermoud, qui nous accueille à Vallorcine: rustique mais doté d'une véritable âme... Je recommande vivement !
Le chalet date de 1723, ambiance !
Les prétendants à la Vallée Blanche descendent sur l'arête...
Sur la passerelle, avant d'attaquer les choses sérieuses
On "coupe" le Z et on double du coup le gros du peloton !
La face Nord, et presque 3000m plus bas, Chamonix
C'est parti ! Au fond, la face Sud de l'Aiguille et l'arête des Cosmiques
En milieu glaciaire... au fond les Drus, la Verte, les Droites, les Courtes... 
Selfie sur fond de Tacul
On devine la combe Maudite, la Tour Ronde, le Grand Capucin, les Aiguilles du Diable, et le Tacul
Le L se fait un casque à pointe avec la Dent du Géant... hommage à Schumi ?
Stretching face au Mont Blanc du Tacul
Virginie dans le chaos de séracs du glacier du Géant 
Un endroit toujours aussi magique
Refuge du Requin, pas mal pour une plongeuse ! Omelette jambon fromage poireaux et tarte poire amandine !
Départ du refuge le ventre plein, face aux majestueux séracs du Géant
C'est décidé ! A 37 ans passés, je commence à fumer ! 
La magie du glacier...
Virginie devant de grosses crevasses, et les meilleurs yeux distingueront le refuge du Requin ! 
Qui a la plus grande gueule ? Le guide ou la crevasse...
Remontée des 400 et quelques marches jusqu'aux bulles du Montenvers... ça ne descend plus jusqu'à Cham dans de bonnes conditions, dommage !
C'est dur, mais c'était beau !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

C'est surfait ? C'est sous-coté ? Ramenez votre fraise !