Fluchthorn: l'art de la fuite ?

Encore une belle journée d'acclimatation en Valais, toujours au départ de Brittania. Un petit tour sur un beau sommet peu fréquenté car, contrairement à ses voisins, il n'atteint pas la barre fatidique des 4000m. Afin de ne rentrer pas trop tard à Cham et de garder des forces pour le Mont Blanc de fin de semaine, nous décidons de nous garder le Strahlhorn pour une descente à ski l'hiver. Ce sera bien plus adapté à cette grande montagne bien éloignée du refuge...

Pour aujourd'hui, ce sera la "Montagne de la fuite", le Fluchthorn. Un terme pour le moins approprié, tant nous subissons une bactérie contractée au refuge... La fuite, ou le reflet de nos (in)capacités digestives du moment ! Plus sérieusement et moins scatologiquement, il s'agit d'un 3800 doté d'une belle calotte neigeuse, isolement et plaisir contemplatif garantis !

Lever du jour sur l'Allalingletscher
Le ciel est moins pur que la veille... La pluie incessante, ce sera pour le soir à Cham, véritable pot de chambre !
Fait froid au sommet de bon matin !
Vue imprenable sur le Mont Rose et le Strahlhorn
Ca c'est du fat-sérac !
Le Fluchthorn émerge, l'immense glacier de l'Allalin est à ses pieds
Difficile de se perdre quand on rejoint le sentier "de randonnée" reliant Mattmark à Brittania ! Sauras-tu compter les marquages bleus/blancs ?
Ca cogne d'un coup ! Notez le T-shirt sur-technique du L... Quand on n'a pas de cerveau et qu'on part pour 3 jours en fringues de ville, on essaye de ne pas transpirer !

Cabanes sur pilotis à Saas-Fee

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

C'est surfait ? C'est sous-coté ? Ramenez votre fraise !