Canyon à Bavella, la saison 2014 en quelques clichés

Les années se suivent et se ressemblent parfois. L'été, le rituel est immuable: après la saison d'escalade et d'alpinisme, le passage obligé en Corse, chez moi. Du boulot confort et plaisir. Confort, parce qu'on ne se prend pas la tête avec la météo, les refuges, les conditions de neige et de glace, le vent, les plans B (ou C, ou D...) suivant les caprices du ciel, etc... Plaisir, parce que la Corse, c'est mon pays. La maison à entretenir, des amis à voir, des bonnes bouffes à répétition, quelques (rares) cuites mémorables, la visite de la famille et le passage des amis... Je profite du passage de ma petite soeur et de son compagnon à Zonza pour prendre l'appareil et faire quelques images du célèbrissime canyon de la Vacca. Ci campemu quì !

Le massif des Ferriate, toujours magique et sauvage
Air-Eduardo au départ de la Vacca
C'est parti pour les premiers sauts !
Les traditionnels back-flips
Le très célèbre rideau, toujours un enchantement pour les clients découvrant ce lieu incroyable
Quand la frangine et le beauf' sont de passage, leur incorporation dans un groupe en canyon n'est pas négociable !
Ca vieillit, ça blanchit, mais ça reste beau. Un vieux beau quoi !
Aisance et sourire bright de rigueur pour l'ami Eduardo ! 
L'étroiture superbe avant la cascade de 12m
Splendide isn't it ?
Le bief après le saut de la fourmi, une merveille
Fin des réjouissances, bientôt l'heure de remonter
Brother and sister
Castellu et Castellucciu d'Ornucciu, surplombant fièrement la Vacca, et théâtres de superbes grandes voies d'escalade

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

C'est surfait ? C'est sous-coté ? Ramenez votre fraise !