Vaudaine-Sorbier: bricolage en Belledonne...

Partis pour torcher la Vaudaine, le L (ie moaaa même) et son éternel acolyte le Jouy rebroussent chemin pour cause de conditions de neige plutôt craignos au dessus de barres où ils n'auraient pas dû évoluer s'ils ne s'étaient pas paumés comme deux bleus dans un coin qu'ils connaissent pourtant bien l'un comme l'autre... Bref un plan B qui se déroule lui sans accroc, et de toutes façons une bonne journée de plein air !

Geeenious ! La cordée magique se reforme pour une petite sortie sympa sans pression !

Au loin, la Chartreuse, fréquentée pas plus tard qu'hier skis aux pieds...

Les deux brains font de la merde en papotant dans les traces... c'est le bordel le relief ici !

Bon, là, c'est Grenoble. Jusque là tout va bien !

Après un but “pente qui potentiellement pue”, on bifurque vers le Grand Sorbier. Ici le Jouy en action...

Le couloir Nord de l'Infernet, une de mes premières pentes extrêmes... février 2001 déjà !

Au départ du couloir Est du Sorbier, beau panorama sur la combe que nous allons skier et sur la Croix de Chamrousse...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

C'est surfait ? C'est sous-coté ? Ramenez votre fraise !